Le vélo entre dans la Constitution

C’est avec un large oui à 73,60% que tous les cantons suisses ont décidé d’inscrire le vélo dans la Constitution.

Les Suisses ont accepté par 73,6% des voix d’inscrire le vélo dans la Constitution fédérale. Les Romands ont été les plus fervents, avec en premier lieu les Vaudois avec 86,3% de oui. Les Genevois suivent avec 83,1% devant les Neuchâtelois (82,3%) et les Jurassiens (81,6%). Le soutien atteint 76,3% à Fribourg, 74,4% en Valais et 72,2% à Berne.

Communiqué de Pro Vélo Suisse:

La Votation Vélo est acceptée: maintenant il faut passer à l‘action

Les voies cyclables seront inscrites dans la Constitution fédérale. Aujourd’hui, peuple et cantons ont accepté la Votation Vélo avec une nette majorité. « Ceci est un pas un avant pour la mobilité en Suisse et une bonne opération pour tous les usagers de la route. À présent, il s’agit de réaliser la volonté du peuple », dit le Conseiller national Matthias Aebischer, président de PRO VELO Suisse.

PRO VELO se réjouit du résultat très clair de la votation de ce dimanche. En acceptant la Votation Vélo, peuple et cantons ont suivi les recommandations du Conseil fédéral et du parlement. Le contre-projet direct à l’initiative vélo demande une modification raisonnable et une adaptation longuement attendue de la Constitution. En effet, les voies cyclables auraient pu être inscrites dans la Constitution déjà dans les années ’70, en même temps que les chemins et sentiers de randonnée pédestre.  La Votation Vélo a été soutenue par une très large alliance : cette collaboration constitue une excellente base pour le développement de la politique de mobilité suisse. 

Il est temps de passer à l‘action 
PRO VELO demande à la Confédération de veiller à ce que les cantons appliquent la volonté du peuple et qu’ils soutiennent activement la réalisation de réseaux continus de voies cyclables. Dans 10 ans, tous les cantons suisses devraient disposer de plans directeurs et sectoriels, ainsi que du personnel nécessaire à leur mise en œuvre. PRO VELO invite aussi la Confédération à développer une stratégie vouée à l’encouragement de la pratique du vélo sur sol helvétique. Plusieurs pays européens tels que la France (Plan vélo et mobilité active), les Pays-Bas (Tour de force 2020), l’Allemagne (Nationaler Radverkehrsplan) ou le Danemark (Denmark, on your bike !) disposent déjà de telles stratégies. Le Plan directeur de la locomotion douce, élaboré par l’Office fédéral des routes en 2000, pourrait servir de base à ce propos.  

Un rôle plus important pour le vélo 
PRO VELO demande que les autorités communales et cantonales attribuent la même importance aux voies cyclables qu’à d’autres biens inscrits dans la Constitution lors qu’elles entament des activités de planification et d’aménagement. Parmi ces biens se trouvent la protection de la nature et de l’environnement, les chemins et sentiers de randonnée pédestre ou encore l’égalité des personnes handicapées. Lors de la pesée des intérêts, autorités et tribunaux doivent réserver un traitement égalitaire aux voies cyclables.

 

 

Votation vélo du 23 septembre 2018

Votation Vélo

L’initiative vélo a été retirée au bénéfice de la proposition émanant du Conseil fédéral et du parlement. Comme l’initiative, cette proposition demande que le vélo soit mentionné dans la Constitution et qu’il soit mis sur un pied d’égalité avec la randonnée pédestre. Les cantons et les communes resteront les autorités compétentes en la matière, mais pourront s’appuyer sur la Constitution dans l’exercice de leurs activités visant à promouvoir le vélo de façon coordonnée, au-delà des frontières communales et cantonales.

 

La Votation Vélo est une réponse à la volonté populaire

En 2015, année du lancement de l’initiative vélo, les 100’000 signatures nécessaires ont été récoltées en seulement 9 mois. Cela montre l’importance que revêt le vélo aux yeux de la population suisse. En 2016, le Conseil fédéral a réagi en proposant un contre-projet direct, qui a ensuite été largement soutenu lors de la procédure de consultation et lors des débats parlementaires. Le contre-projet ayant repris les aspects essentiels de l’initiative, celle-ci a été retirée en mars 2018. La votation populaire aura lieu le 23 septembre 2018.

Lien vers le site de la Votation Vélo  

La Votation Vélo sur le site de l’Administration fédérale: texte de l’initiative, contre-projet, consultation, rapport etc.

Chronologie 

22 mars 2018: L’initiative est officiellement retirée par le comité. Les initiants soutiendront dorénavant le contre-projet.
13 mars 2018: Le contre-projet direct est largement accepté par les deux chambres lors du vote final de la session de printemps. La votation populaire sur la promotion du vélo aura lieu cet automne!
1er mars 2018: Le Conseil national adopte le contre-projet à l’initiative vélo par 120 contre 67 voix.
Janvier 2018: La CTT-N (Commission des transports et des télécommunications du Conseil National) soutient le contre-projet du Conseil fédéral.
Novembre 2017: Le Conseil des Etats adopte le contre-projet par 35 contre 5 voix.
Octobre 2017: La CTT-E (Commission des transports et des télécommunications du Conseil des Etats) soutient le contre-projet du Conseil fédéral et rejette l’initiative.
Août 2017: Le Conseil fédéral présente son contre-projet direct à l’initiative vélo.
Janvier 2017: Le Conseil fédéral commente les retours largement positifs suite à la procédure de consultation et présente son message au Parlement en septembre 2017.
Novembre 2016: La procédure de consultation sur le contre-projet du Conseil fédéral est terminée.
Juin 2016: Le Conseil fédéral décide de présenter un contre-projet.
Mars 2016: L’initiative vélo aboutit formellement avec 105’234 signatures.
Mars 2016: Dépôt des signatures à la Chancellerie fédérale.
Octobre 2015: 100’000 signatures sont récoltées en seulement 9 mois.
Mars 2015: Lancement de l’initiative vélo à Berne – la récolte de signatures commence.

DÉFI VÉLO – Redonner le goût du vélo aux jeunes

Deux fois moins de jeunes roulent à vélo aujourd’hui que durant les années 1990. Porté par PRO VELO et LABELVERT, la compétition inter-écoles DÉFI VÉLO vise à inverser cette tendance et à motiver les 15-20 ans à se remettre au vélo par le jeu et l‘action.

A une date convenue, DÉFI VÉLO organise au sein des écoles une « Qualif’ » pour les classes du secondaire II. Accompagnés de moniteurs, les élèves relèvent de multiples défis: sécurité routière, agilité, mécanique et culture du vélo. A chaque poste, les classes essaient d’obtenir un maximum de points pour se qualifier à la Finale inter-cantonale en juin.

Les enseignants et classes intéressés peuvent pré-inscrire leur classe sur www.defi-velo.ch/participer

Action lumière 2017 – volontaires recherché-e-s

Le 16 novembre prochain, PRO VELO Valais organise une action de sensibilisation pour les cyclistes afin de rappeler l’importance d’être visible sur la route.

Nous recherchons des volontaires pour nous accompagner à la rencontre des cyclistes.

Rendez-vous jeudi 16 novembre à 17h à la gare de Sion (durée env. 2h).

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à nous contacter.

Prix Villes cyclables – agissons en Valais!

A l’heure actuelle, la faible participation au niveau des villes valaisannes ne leur permet pas de figurer dans le classement. Mobilisons-nous, partageons ce lien, agissons pour que la situation de la cause cycliste en Valais soit évaluée et classée à sa juste place en comparaison suisse…
Participer au sondage

Qu’est-ce que le PRIX Villes cyclables?

Avez-vous du plaisir à circuler à vélo dans votre ville ?

Votre avis est important ! Prenez cinq minutes de votre temps pour évaluer la localité dans laquelle vous circulez régulièrement à vélo et remplissez le questionnaire. Par cette enquête, PRO VELO souhaite connaître votre avis sur des questions touchant au réseau cyclable, à l’offre de stationnement vélo, au confort et à la sécurité.

Les résultats seront publiés au printemps 2018. Le PRIX Villes cyclables 2018 sera décerné dans le cadre d’une manifestation publique.

Au terme de l’enquête, les villes et les communes concernées recevront un feed-back concret sur l’efficacité de leurs mesures. Ce retour se répercutera ensuite positivement sur les cyclistes : vous serez ainsi doublement gagnants !

Évaluez votre ville et gagnez!

Si vous vous déplacez à vélo dans plusieurs communes, vous pouvez remplir plusieurs questionnaires. Tous les questionnaires remplis d’ici au 30 novembre 2017 sont pris en compte pour le tirage au sort de nombreux prix.

Bonne chance et bonne route !

Le Valais, paradis du vélo ? Une tendance émergente à confirmer dans les faits.

Mercredi soir s’est tenue à Sion l’assemblée générale de l’association PRO VELO Valais. L’occasion de passer en revue l’actualité de cette association militante, et de faire le point sur la situation du vélo en Valais.

Le bilan de l’exercice 2016 est satisfaisant pour PRO VELO Valais, avec différentes actions couronnées de succès (action parking, cours vélo, bourse aux vélos, …). Afin de poursuivre son action, une nouvelle structure a été adoptée par l’assemblée générale, avec un comité renforcé par trois chefs de projets (événements, formation et aménagements) et un coordinateur en charge de la représentativité des régions. L’association confirme ainsi son souhait de renforcer ses ancrages régionaux, y compris dans le Chablais et le Haut-Valais.

L’assemblée a été l’occasion de débattre sur la campagne publicitaire de la SUVA et de 4 polices cantonales, au travers de laquelle les cyclistes se sont sentis dénigrés alors que la grande majorité d’entre eux pratique le vélo au quotidien dans le respect des règles et autres usagers. Les cyclistes présents ont pu témoigner de leurs expériences vécues, telles que l’insécurité causée soit par des aménagements inexistants ou inadéquats, soit par des comportements illicites d’automobilistes (téléphone au vélo, stationnement sur des bandes cyclables, …).

PRO VELO Valais salue les initiatives récentes prises notamment par l’Etat du Valais et Valais Wallis Promotion afin de développer les activités liées au cyclisme dans le canton. L’association souhaite toutefois que ces intentions se traduisent également par un effort réel sur les infrastructures afin de faciliter la cohabitation des différents modes de déplacement.

Convaincus que le développement des déplacements à vélo est une des clés de la réponse au défi de la mobilité croissante, PRO VELO Valais se battra également à l’avenir pour que les bandes cyclables ne soient plus utilisées comme des parkings sauvages, pour que les sas aménagés aux feus soient respectés par les automobilistes, et que les comportements déplacés et dangereux à l’encontre des cyclistes soient sanctionnés. Dans cet esprit, l’association invite tous les cyclistes confrontés à des situations dangereuses à la contacter afin de pouvoir relayer et soutenir les revendications légitimes des usagers.

 

Assemblée générale 2017

 

Nous avons le plaisir de vous inviter à l’assemblée générale 2017 de Pro Velo Valais qui se déroulera le 26 avril prochain à 19h30 dans les murs de l’Espace Création à Sion.

 

A l’ordre du jour, un bilan des activités réalisées ces derniers mois, la revue des comptes et du budget ainsi que les perspectives 2017 parmi lesquelles l’allocation d’une enveloppe financière pour le soutien administratif aux activités de l’association et la présentation d’une nouvelle structure organisationnelle.
Soyez les bienvenu-e-s et n’hésitez pas à inviter vos connaissances.