DÉFI VÉLO – Redonner le goût du vélo aux jeunes

Deux fois moins de jeunes roulent à vélo aujourd’hui que durant les années 1990. Porté par PRO VELO et LABELVERT, la compétition inter-écoles DÉFI VÉLO vise à inverser cette tendance et à motiver les 15-20 ans à se remettre au vélo par le jeu et l‘action.

A une date convenue, DÉFI VÉLO organise au sein des écoles une « Qualif’ » pour les classes du secondaire II. Accompagnés de moniteurs, les élèves relèvent de multiples défis: sécurité routière, agilité, mécanique et culture du vélo. A chaque poste, les classes essaient d’obtenir un maximum de points pour se qualifier à la Finale inter-cantonale en juin.

Les enseignants et classes intéressés peuvent pré-inscrire leur classe sur www.defi-velo.ch/participer

Action lumière 2017 – volontaires recherché-e-s

Le 16 novembre prochain, PRO VELO Valais organise une action de sensibilisation pour les cyclistes afin de rappeler l’importance d’être visible sur la route.

Nous recherchons des volontaires pour nous accompagner à la rencontre des cyclistes.

Rendez-vous jeudi 16 novembre à 17h à la gare de Sion (durée env. 2h).

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à nous contacter.

Prix Villes cyclables – agissons en Valais!

A l’heure actuelle, la faible participation au niveau des villes valaisannes ne leur permet pas de figurer dans le classement. Mobilisons-nous, partageons ce lien, agissons pour que la situation de la cause cycliste en Valais soit évaluée et classée à sa juste place en comparaison suisse…
Participer au sondage

Qu’est-ce que le PRIX Villes cyclables?

Avez-vous du plaisir à circuler à vélo dans votre ville ?

Votre avis est important ! Prenez cinq minutes de votre temps pour évaluer la localité dans laquelle vous circulez régulièrement à vélo et remplissez le questionnaire. Par cette enquête, PRO VELO souhaite connaître votre avis sur des questions touchant au réseau cyclable, à l’offre de stationnement vélo, au confort et à la sécurité.

Les résultats seront publiés au printemps 2018. Le PRIX Villes cyclables 2018 sera décerné dans le cadre d’une manifestation publique.

Au terme de l’enquête, les villes et les communes concernées recevront un feed-back concret sur l’efficacité de leurs mesures. Ce retour se répercutera ensuite positivement sur les cyclistes : vous serez ainsi doublement gagnants !

Évaluez votre ville et gagnez!

Si vous vous déplacez à vélo dans plusieurs communes, vous pouvez remplir plusieurs questionnaires. Tous les questionnaires remplis d’ici au 30 novembre 2017 sont pris en compte pour le tirage au sort de nombreux prix.

Bonne chance et bonne route !

Le Valais, paradis du vélo ? Une tendance émergente à confirmer dans les faits.

Mercredi soir s’est tenue à Sion l’assemblée générale de l’association PRO VELO Valais. L’occasion de passer en revue l’actualité de cette association militante, et de faire le point sur la situation du vélo en Valais.

Le bilan de l’exercice 2016 est satisfaisant pour PRO VELO Valais, avec différentes actions couronnées de succès (action parking, cours vélo, bourse aux vélos, …). Afin de poursuivre son action, une nouvelle structure a été adoptée par l’assemblée générale, avec un comité renforcé par trois chefs de projets (événements, formation et aménagements) et un coordinateur en charge de la représentativité des régions. L’association confirme ainsi son souhait de renforcer ses ancrages régionaux, y compris dans le Chablais et le Haut-Valais.

L’assemblée a été l’occasion de débattre sur la campagne publicitaire de la SUVA et de 4 polices cantonales, au travers de laquelle les cyclistes se sont sentis dénigrés alors que la grande majorité d’entre eux pratique le vélo au quotidien dans le respect des règles et autres usagers. Les cyclistes présents ont pu témoigner de leurs expériences vécues, telles que l’insécurité causée soit par des aménagements inexistants ou inadéquats, soit par des comportements illicites d’automobilistes (téléphone au vélo, stationnement sur des bandes cyclables, …).

PRO VELO Valais salue les initiatives récentes prises notamment par l’Etat du Valais et Valais Wallis Promotion afin de développer les activités liées au cyclisme dans le canton. L’association souhaite toutefois que ces intentions se traduisent également par un effort réel sur les infrastructures afin de faciliter la cohabitation des différents modes de déplacement.

Convaincus que le développement des déplacements à vélo est une des clés de la réponse au défi de la mobilité croissante, PRO VELO Valais se battra également à l’avenir pour que les bandes cyclables ne soient plus utilisées comme des parkings sauvages, pour que les sas aménagés aux feus soient respectés par les automobilistes, et que les comportements déplacés et dangereux à l’encontre des cyclistes soient sanctionnés. Dans cet esprit, l’association invite tous les cyclistes confrontés à des situations dangereuses à la contacter afin de pouvoir relayer et soutenir les revendications légitimes des usagers.

 

Assemblée générale 2017

 

Nous avons le plaisir de vous inviter à l’assemblée générale 2017 de Pro Velo Valais qui se déroulera le 26 avril prochain à 19h30 dans les murs de l’Espace Création à Sion.

 

A l’ordre du jour, un bilan des activités réalisées ces derniers mois, la revue des comptes et du budget ainsi que les perspectives 2017 parmi lesquelles l’allocation d’une enveloppe financière pour le soutien administratif aux activités de l’association et la présentation d’une nouvelle structure organisationnelle.
Soyez les bienvenu-e-s et n’hésitez pas à inviter vos connaissances.

Bourse aux vélos le 25 mars !

Vous avez un vieux vélo qui prend la poussière ?
Vous cherchez un vélo pas cher ?

Venez nous retrouver à la Place du Scex. Pro Velo Valais organise une bourse aux vélos. L’occasion de faire de bonnes affaires, de rencontrer d’autres cyclistes, et de partager un bon moment.

Pour vendre un vélo :

Apportez-le entre 8h et 10h à la Place du Scex.

Pour acheter un vélo :

Venez faire votre choix et tester le vélo entre 10h30 et 15h.

Les membres de ProVelo Valais ont accès à la vente 30 minutes avant le public. N’hésitez pas à vous inscrire!

A noter que pour couvrir les frais d’organisation, ProVelo Valais prélève une commission sur le prix de vente.

Pour passer un bon moment :
  • animations avec le vélo-shaker, des vélo-cargos en test, un vélo-sono et un mini-vélo
  • des coups de mains pour réaliser des petites réparation de vélos
  • un stand de ravitaillement avec des tartines, du thé, du jus de pomme, et des bières artisanales !

Renseignements: 079 242 80 37

La Ville de Sion offre un soutien logistique apprécié pour cet événement.

Militantisme aux accents valaisans

En 2013 dans ce même journal, nous avions affirmé que notre association n’a jamais adopté une posture contestataire et qu’elle était perçue par les autorités comme un « partenaire crédible et garant d’une démarche pleinement contemporaine ». Force est de constater que le manque de contestation est une lacune au développement cadencé et ambitieux en faveur des aménagements cyclables. A Sion par exemple, après plus de deux ans d’optimisme suite au travail de planification cyclable de l’ancienne déléguée à la mobilité et à l’émergence de projets concrets esquissés en groupe de travail auxquels nous participions, une désillusion s’est progressivement manifestée. En particulier, le dogme de la voiture toute puissante a fait obstruction à la réalisation des projets cyclables les plus intéressants et les moins onéreux, car pour concrétiser ces derniers  il fallait revoir certains acquis territoriaux (seconde voie de circulation fonctionnant comme stockage de véhicules lors de la saturation quotidienne du réseau ; place de stationnement en bordure de chaussée). Dans les autres villes du Valais romand, trop peu de réalisations ont vu le jour ces dernières années. L’élan d’il y a 5-10 ans semble s’estomper, même si le nombre de cycliste ne cesse de croître, sans que cela ne soit uniquement la conséquence de l’utilisation de VAE en cas de retrait de permis. Il est temps que les défenseurs de la cause cycliste se réveillent, en Valais, et se retrouvent en masse critique sur les chaussées de nos villes.